31/10/2008

Dégu de vin sans soufre

Voilà ce que j'ai choisi de déguster dans le cadre des Vendredis du Vin. Ligne directrice donnée par Olif  http://www.leblogdolif.com. : le sans soufre.

Cédric Bouchard, c'est un jeune vigneron de Champagne, plus précisément de l'Aube  au sourire franc et à l'energie communicative. Son vin est comme lui. Oui, il ne se contente pas de faire de la bulle, il fait du vin. Du presque sans soufre. ( à part un chouia à la vendange, pas de soufre à la vinif) Le clos Des Ursules, c'est où? Ben, c'est expliqué là:

.IMG_2827

Issue d'une seule parcelle, le clos des Ursules, en 100 % pinot noir, voici " Les Roses de Jeanne". C'est aussi un seul millésime, car ce vigneron ne pratique pas l'assemblage.
alors dans le verre, qu'est ce que ça donne?

IMG_2830

Des jolies bulles, fines et élégantes, tellement jolies qu'on aurait presque envie de les regarder jusqu'à pas d'heure. Bon j'ai dit presque, faut pas exagérer. Le nez est joli, franc, ample, un peu d'amande et d'abricot, voire de pêche juteuse. En bouche, il surprend par son amplitude, presque grasse, pleine, ronde, noble. Aux fruits du nez s'ajoutent un peu de poire, les bulles titillent agréablement et on termine sur une belle fraicheur, avec une légere pointe saline. De quoi se dire: Ah non? Mon verre est vide? Déjà?

Un beau vin, comme on aimerait en voir, non en boire plus souvent.

20:01 Écrit par Laurent dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : champagne, degustation, sans soufre |  Facebook |

22/04/2008

drôle de coucou...

Chante coucou,un drôle de nom pour un drôle de vin.Elian da Ros est un vigneron du sud ouest,qui a hérité des vignes familiales en marmandais.Avant son arrivée,tout partait à la cave coop du coin,mais Elian a décidé de faire ses propres vins.Tous respirent le terroir,et le bonheur de ce vigneron à élaborer des cuvées tantôt simples tantôt complexes en respectant un maximum le raisin.

Ce chante coucou,c'est un drôle de coco!!Un vin blanc,de table car il n'a pas reçu l'agrément pour être en AOC.C'est un assemblage de sémillon et de sauvignon,jusque là rien de bien extravagant.Là où ça se corse,c'est qu'environ 30% des raisins ont étés touchés par le botrytis...Hasard ou coincidence...Cela donne une cuvée atypique,et que l'on ne trouvera pas à chaque millésime,il faut donc en profiter pendant qu'il y en a!

Au nez,se développent à la fois des aromes floraux,(acacia,aubépine)et exotiques(papaye)ainsi qu'un soupçon de noix et noisettes.La robe est étonnante,limpide,dorée,et peut dérouter.Elle pourrait faire penser qu'il y a bcp plus que les 15 gr de sucres résiduels présents.

La bouche est plus sur l'exotique,avec de la minéralité tout de même,fondue au niveau sucres-acidité,et longue longue....On y trouve du coing,de la pâte de fruits,un vrai prédessert...Pour finir par exploser sur des fruits secs torréfiés....

Un vrai joli moment de dégustation,seul ou accompagné d'un plat ou d'un dessert à base d'agrumes....

Bonne dégustation

22:21 Écrit par Laurent dans VIns | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vin, degustation, sud ouest |  Facebook |