08/07/2008

GRAND LAUZE ??

un domaine très nature

petite discution avec xavier ledogar

A l’âge de 12 ans, les jours de vacances, j’accompagnais mon père dans les vignes. J’ai commencé par observer ce qu’il faisait, puis j’effectuais certains travaux « faciles » : Pré-tailler avec ma Grand-Mère, ramasser des « souquets » et bien sur vendanger en aidant celui qui traînait, et surtout conduire le tracteur ( rêve de tout enfant de vigneron).

Vers 15 ans, j’optais pour des études scientifiques, dans un lycée agricole tout de même. Il faut dire qu’enfermer, le temps me paraissait bien long et bien sur les résultats s’en ressentaient. Après chaque réunion parents-professeurs, je passais mes week-ends à la vigne mais, peu à peu cette punition devint un plaisir ; ce que n’appréciaient pas forcément mes parents. Durant les années 80-90, la viticulture était en crise. Mais à mes yeux, les bons cotés du métier l’emportés sur cette vie assez difficile. Malgré les aléas, notamment climatiques, être dehors, libre dans son travail, sans se soucier des horaires me paraissait très avantageux.

Au fil des années passées dans ce lycée, côtoyant quelques fils d’agriculteurs, j’appris à aimer le vin. Le plaisir de déguster, de boire, de ressentir ce dont est capable une simple souche me fascinait. Je sentais une passion naître. Restaient à convaincre mes parents. Ils ne semblaient pas d’accord sur cette idée. De temps en temps, je séchais les cours pour travailler les vignes mais après une forte réprimande, mon père me raccompagnait toujours à l'école. Cela dura 4 années, jusqu’au bac. Il me fallait faire quelque chose ; ne sait-on jamais : si je venais à le décrocher ? Où allait-on m’envoyer ? Ce jour-là, le temps était magnifique et, oubliant l’examen, me voilà parti à la pêche ! Le soir venu…mes parents ne comprenaient pas ce que je faisais avec un seau de palourdes …! Les explications furent vives et animées. C’est le moment que choisit mon père pour me dire : « Profites de tes vacances car en septembre tu seras aide familial ». Quel bonheur me procurait cette phrase !

Je travaillais donc 3 ou 4 ans avec lui. Ensuite, nous décidions d’acheter une cave afin de vinifier : simple formalité pour moi, mais mon père voyait son veux enfin exaucé. C’est le moment que j’ai choisi pour m’installer : 1997

C’est donc là que naquit le Domaine Grand Lauze

 notre sélection

la mariole, vin de pays d'oc

Nez de fruits rouges. Le vin est bien équilibré en bouche avec une matière plaisante qui s'ouvre à l'aération pour montrer un joli fruit, simple mais assez puissant. Le vin forme un bel ensemble qui se révèle assez persistant en fin de bouche. Carafé et servi un peu frais, le vin est vraiment plaisant et d'une qualité plutôt étonnante pour le prix.

le carignan, vin de pays d'auterive

100% Carignan issu de vieilles vignes plantées entre 1901 et 1940, donc plus d'un siècle d'existence pour certaines), vinifié et élevé presque sans soufre (20 mg/l de SO² total et 8 mg/l seulement de libre) suivant les principes de la bio-dynamie. Le domaine est en cours de conversion bio. La certification bio-dynamique Demeter sera la prochaine étape. La vinification se fait de façon naturelle sans levurage. Elevage en cuve avec quelques soutirages pour permettre au vin de se clarifier naturellement.
Les amateurs de vins nature seront comblés. Tout d'abord très agréable à voir sur une robe brillante, profonde et violacée. Avec un peu d'air, le nez s'ouvre sur un joli fruit noir épicé sans note oxydative. Bouche gourmande et croquante fleurant la garrigue, sans l'amertume que l'on retrouve souvent dans le Carignan. Un beau vin de copain savoureux et sans chichi.

a bientot

18:03 Écrit par Laurent dans VIns | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vin, rouge, mariole, carignan, corbiere |  Facebook |

01/07/2008

domaine du pech buzet sud ouest

alors attention nous allons ouvrir une bouteille de vin vivant

Le domaine

Créé en 1978, il a été conduit en conventionnel jusqu'en 2002 avec un intermède de 2000 à 2002 en lutte raisonnée stricte (3 à 4 traitements par an, sans insecticide).

2003, année de transition, a vu la mise en place de la biodynamie, pour diminuer les doses de cuivre et de soufie utilisées. C'est également la 1ère année de vendanges manuelles sur tout le domaine.


2004, est notre première année de conduite en bio-dynamie. Nous sommes en conversion officielle depuis 2005.

Surface


17 hectares : Densité de plantation de 4000 pieds à l'hectare.


Merlot :

  • 3 ha sur graves roulées de la Garonne --> badinerie rouge
  • 4 ha sur sol argileux à argilo calcaire --> domaine du pech rouge

Cabernet Franc :

  • 2 ha sur graves roulées de la Garonne --> badinerie rouge
  • 3 ha sur argilo limoneux à argilo calcaire --> domaine du pech rouge


Cabernet Sauvignon :

  • 0,5 ha sur argilo calcaire --> badinerie rouge
    0.5 ha sur graves roulées de la Garonne --> badinerie rouge
    3 ha sur limono argileux à argiles profondes --> domaine du pech rouge


Sauvignon Blanc :

  • 1 ha sur argilo calcaire avec incrustations de quartz --> badinerie blanc

Climat


Nous sommes à la confluence entre les climats oc6anique et méditerranéen, ce qui donne une grande diversité d'expressions selon les années. Ceci a également une grande incidence sur la méthode culturale en saison végétative.

Méthode culturale

Objectifs :

  • Favoriser à tout prix la meilleure implantation possible des levures indigènes, reflet de la relation entre la plante et le climat de l'année.
  • Faire plonger l'enracinement pour protéger la vigne des aléas climatiques, et donc refléter l'expression d'un lieu, d'un terroir.
  • Objectif de rendement : 30 hl/haha. Pas de vendange en vert. aucun apport d'engrais.


Travail du sol


Enherbement total spontané, avec une aération un rang sur deux sans retournement des différents horizons du sol.


Les plantes qui poussent naturellement sur notre domaine ne sont pas broyées avant leur fructification dans le but de favoriser la reproduction des auxiliaires de la vigne. Elles sont également la base de nos traitements, ainsi que notre grille de lecture de l'état des sols.


Un décompactage annuel est réalisé un rang sur deux à l'automne avec une sous soleuse à 60 cm de profondeur sur les sols argileux et limoneux.


Le travail du sol en saison est surtout fonction du climat de l'année, mais uniquement effectué avec I'Aerway pour préserver l'intégrité de notre sol.


La vigne


L'ébourgeonnage est pratiqué à la taille pour ne conserver que les bourgeons correspondant à notre objectif de rendement.


L'éclaircissage précoce est réalisé avant la fleur sur la badinerie, et avant la nouaison sur le domaine du pech pour éviter toute dilution du flux energétique de la vigne. Nous évitons ainsi toutes les pertes d'énergie liées à la vendange en vert.


Le palissage monte à 2 mètres, il y a donc très peu de rognage.


Les raisins sont cueillis à la main en cagettes de 10 kg pour éviter les tassements ou éclatements.


Le traitement par les plantes : les plantes utilisées pour le traitement de la vigne sont choisies :

  • en fonction du climat de I'année et du stade végétatif de la vigne pour l'aider aux moments de ses changements de rythme (ex : passage de la croissance végétative à la floraison)
  • en fonction de l'aptitude de certaines plantes à limiter le développement des parasites de la vigne.

Les doses utilisées sont de l'ordre de 30g de plantes séchées à l'hectare. Ceci nous permet de baisser les doses de cuivre et de soufre utilisees de l'ordre de 50 à 60 % par rapport à une conduite en biologie classique.


La vinification


Nous n'utilisons aucun produit oenologique de correction ou d'extraction de la vendange. Le vin est issu de nos seuls raisins, fermentés par nos levures indigènes.

 

domaine du pech 2002

 

40 % cabernet franc, 30 % merlot, 30 % cabernet sauvignon.

Elevage de deux ans en foudres de chêne de 10000 litres, vieux de 200 ans pour moitié, neufs pour l'autre moitié.

Nez puissant, sur les fruits noirs avec des notes animales.

Bouche riche, puissante, ample, droite et suave.

 

a bientot

21:35 Écrit par Laurent dans VIns | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rouge, buzet, sud ouest, tissot, pech |  Facebook |

30/06/2008

domaine laurens marcillac sud ouest

La famille Laurens, vignerons à Clairvaux-d'Aveyron depuis plusieurs générations exploite 21 ha dans l'Appellation d'Origine Contrôlée Marcillac et perpétue ainsi une tradition et une culture ancestrale. Une fois les vendanges terminées vers la mi-octobre, nous allumons notre alambic et les arômes de fruits viennent enivrer le village pendant la période hivernale. Ici, travail et passion s'unissent pour vous offrir le meilleur de nous-même et de notre terroir.

notre sélection

domaine laurens cuvée de flar  2005

fer-servadou à 100%, dit "Mansois"

Proche de Rodez, implanté en terrasses sur des coteaux abrupts d’argile rougedits"rougiers"surplombés par des plateaux calcaires, altitude variant de 300 à 500m.

robe violacée, concentrée. Nez friand, évoquant les fruits murs, les fleurs, et un bois épicé fin. Tannins, et arômes capiteux, belle pureté, cassis, bois précieux, cerise, pointe de vanille Conseils de dégustation : se sert vers 18°C ; accompagne à merveille un civet de lièvre au romarin, une côte de boeuf, ou un canard sauvage flambé à la prune de pays

alors a bientot dans nos vins du sud ouest

 

12:22 Écrit par Laurent dans VIns | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vins, rouge, sud ouest, marcillac |  Facebook |

17/06/2008

sud ouest laplace madiran

vigneron amoureux de sa région et des vins natures

il produit de nombreux vins du classique au plus étrange.

la petite histoire du vignoble Laplace :

Situé dans le Sud-Ouest de la France (près de Tarbes et Pau, dans les Pyrénées Atlantiques), les 45 hectares de la propriété produisent des Madiran et, son alter ego en blanc, des Pacherenc du Vic-Bilh.
Frédéric Laplace, père de François, est un des pionniers de l’appellation Madiran. L’AOC Madiran a été créée en 1948. Le vignoble, qui représentait à l’époque à peine 50 hectares, totalise aujourd’hui 1650 hectares.

Les vins rouges sont produits dans l’appellation Madiran. Le domaine dispose de 35 hectares plantés avec 60% de tannat, 20% de cabernet franc et 20% de cabernet sauvignon.
Les vignes de Pacherenc du Vic-Bilh se composent de 40% de petit manseng, 30% de gros manseng, 20% d’arrufiac et 10% de courbu.

"Quand le millésime s’y prête, ce château produit des Madiran d’une exceptionnelle finesse et d’un tanin noble, très rares dans l’appellation. La famille Laplace peut être fière de son somptueux 1990, qui dans une dégustation récente tenait tête aux plus grands Pauillacs." Guide B&D 2005

Le madiran est une affaire de clan. Voyez les Laplace, heureux propriétaires des vignobles qui portent leur nom, dans le petit village d'Aydie. Le père, Pierre, béret noir vissé sur la tête, accueille le visiteur; Jean-Luc, le fils aîné, couve le chai; François, le puîné, s'occupe de la gestion commerciale; Bernard, le cadet, dorlote la vigne; quant à Marie, la benjamine, elle veille sur l'embouteillage et l'expédition.

notre  sélection

madiran autour du fruit

Oeil  Vin à la belle robe rubis aux reflets clairs et brillants


Nez   expressif de fruits noirs bien mûrs cassis, mûre, quelques touches épicées apportent une complexité aromatique très intéressante


Bouche   tanins veloutés et légers, une véritable gourmandise !

Servir  A 16° sur des viandes rouges grillées mais également sur la gastronomie du sud ouest : garbure, cassoulet, canard aux figues

maydie vintage

Le Maydie est un vin de liqueur ou mistelle. La vinification est très proche de celle des Portos Vintage et de la Cartagène. Le moût de raisin provient exclusivement du cépage Tannat. Il est additionné d'alcool, issu de la distillation des marcs de raisin. L'assemblage ainsi obtenu titre 17% d'alcool. Il est ainsi conservé 15 à 18 mois en barriques. Il ne sera supplémenté d'aucun produit aromatique.

Oeil  Vin à la robe rouge profond, violine intense.

Nez   propose de puissants arômes de fruits frais et de délicates nuances de fruits secs (noix et amandes grillées).

Bouche   la délicatesse de son fruité vient équilibrer la toute relative puissance des tannins. La bouche ronde est d'un équilibre remarquable. Le beau relief tannique peut rivaliser avec la douceur du vin.

Servir  très frais 7 à 8° aussi bien en apéritif qu'en vin de dessert ou en le proposant sur un foie gras de canard mais également sur une confiserie chocolat au piment d'Espellete pour jouer sur des notes subtiles et délicates.

les vins du sud ouest (saveur et découverte = sud ouest )

a bientot

laurent

13:12 Écrit par Laurent dans VIns | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : laplace, tannat, sud ouest, madiran |  Facebook |

16/06/2008

sud ouest domaine le bouscas vdp du gers

une rencontre surprise lors d'une dégustation sur un coin de table.

Floreal Romero un vigneron ? un touriste ?( chemise à fleurs et un short + sandales )  

pourquoi pas voir les vins

et après le premier vin ..... c'est vachement bon

Situé au cœur de la Ténarèze, le domaine « LE BOUSCAS » produit des vins à faibles rendements et le plus naturellement possible. Ce terroir est composé d’argile et de calcaire sous forme de roche, ce qui constitue une excellente terre à vignes.

Fleur de Thézan:

Colombard 70%, Ugni blanc 30%. Age moyen de la parcelle de 29 ans.

Sol argilo calcaire non actif avec une roche mère à 60 cm.

Vendanges fin octobre sur un rendement de 40hl/ha. Récolte des raisins avec un potentiel de 12° et une acidité totale de 4,5. Pressurage et mise en cuve en stabulation à froid entre 6 et 7° pendant 3 semaines. Remontages réguliers afin de remettre en suspension les lies fines.

Elevage en cuve.

Dernier né du domaine, c'est la cuvée 2004 du Maeva qui a refusé de stopper sa fermentation. Malgré le froid (5°), le vin a fermenté jusqu'au bout (<2g).

Dulcinée:

Colombard 100%. Age de la parcelle de 18 ans.

Sol argilo calcaire non actif avec une roche mère à 60 cm.

Vendanges fin novembre sur un rendement de 15hl/ha. Récolte des raisins avec 232g de sucres résiduels associés à une très forte acidité (7g).

Pressurage et mise en cuve à froid entre 6 et 7° pendant 3 semaines. Débourbage après 8 heures de cuvaison. Remontages réguliers afin de remettre en suspension les lies fines.

Elevage en cuve.

Vous connaissiez les "Bêtises de Cambrai", voici un accident heureux de la nature qui vous fera découvrir les "Bêtises du Bouscas". Ce vin a un équilibre et une fraîcheur hors du commun avec un cépage dont, à notre connaissance, c'est la première fois qu'une telle expérience est tentée.

vaihana :

Devant le succès de Fleur de Thézan, nous démarrons son demi-sec.
Assemblage Colombard/Ugni blanc (12 g/l de sucre résiduel mais paraît quasi sec en bouche) par un néo-vigneron talenteux (). Un alternative biodynamique aux vins "tariquetisés" à un prix doux comme les collines du Gers. Pourtant jeune (crée en 2001), l'histoire de ce domaine est déjà mouvementée. Rendez vous aux commentaires de Fleur de Thézan ... De la biodynamie à ce prix-là, introuvable! Nous lui prévoyons le titre d'"Apéro de l'été".

le sud ouest des vins pour tous les jours

laurent

20:44 Écrit par Laurent dans VIns | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sud ouest, blanc, gers |  Facebook |

14/06/2008

sud ouest plageolles gaillac

un grand nom du sud ouest la famille plageolles

vignerons de père en fils

Situé dans le nord du département du Tarn, l'aire d'Appellation Gaillac couvre 2 500 hectares répartis sur 73 communes.

 

Aujourd'hui, l'Appellation regroupe une centaine de caves particulières et trois caves coopératives.

 

La variété des terroirs (au nombre de trois) et l'ancienneté du vignoble permettent à Gaillac de présenter un encépagement varié et traditionnel. Ainsi, cette diversité du vignoble gaillacois se traduit par une grande variété de vins élaborés qui composent une gamme multiple de vins blancs secs, doux et perlés, de vins rouges et rosés, d'effervescents.

Le domaine Plageoles est exploité depuis 1805.

Il se compose aujourd'hui de deux exploitations : le domaine des Très Cantous, sur la commune de Cahuzac sur Vère, propriété familiale et le domaine de Roucou-Cantemerle, sur la commune de Castelnau de Montmiral

le vignobles

Vingt trois hectares de vignes produisant des blancs et des rouges Aoc dont 13 Ha de vignes blanches et 7 Ha de vignes rouges constituent l'ensemble des deux exploitations : Très Cantous, à Cahuzac sur Vère et Roucou Cantemerle à Castelnau de Montmiral

Délibérément tournés vers les cépages historiques du vignoble de Gaillac, nous nous sommes dotés depuis bientôt vingt ans d'un conservatoire ampélographique.

 

Les quatorze cépages historiques du Gaillacois constituent une réserve unique et nous permettent de produire des vins oubliés ou perdu depuis plusieurs siècles. Parmi eux, le vin de Voile, l'Ondenc, le vin d'Autan, le Mauzac Noir, le Prunelart, le Verdanel et bientôt le Mauzac côte de melon...

notre sélection

gaillac doux  mauzac roux 2007

gaillac doux loin de l'oeil 2006

gaillac rouge duras 2006

gaillac rouge braucol 2007

d'autres vins a venir (mauzac vert,mauzac nature,mauzac noir,verdanel? )

 

laurent 

 

 

16:43 Écrit par Laurent dans VIns | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sud ouest, gaillac, plageolles, vieux cepages |  Facebook |

13/06/2008

sud ouest 3 domaine le bihan duras

promenade dans le vignoble du sud oues nous arrivons au domaine le bihan

en cotes de duras a saint jean de duras

Domaine de 18 ha  né de la reprise de petites exploitations viticoles suite au départ en retraite de leurs propriétaires, à la fin du siècle dernier.
Les propriétaires actuels  ont donc commencé la vigne et le vin en 1999, la première vinification a été tentée en 2000.

l' objectif étant alors de produire du bon vin le plus naturellement possible, et convaincus que le seul moyen d'y arriver était d'abord d'obtenir un raisin de qualité irréprochable, ils ont concentré leurs efforts sur le travail de la vigne.

commantaire de catherine:

N'étant pas oenologues, et n'ayant aucun espoir de le devenir, nous avons fait le choix de laisser faire la nature, notre rôle se limitant à la surveillance, ponctuée de dégustations assidues.

Nous n'utilisons aucun additif, qu'il s'agisse de levures, d'enzymes, de colles ou de conservateurs, à l'exception du soufre à dose parcimonieuse.

Il en résulte une grande lenteur dans les fermentations, souvent arrêtées à mi parcours, se finissant parfois avec le millésime suivant.

Mais l'attente nécessitant peu d'efforts, nous avons décidé d'être patients et de laisser faire le temps. Les résultats obtenus jusqu'à présent nous encourragent à continuer de faire confiance à la nature

les vins:

cotes de duras sec 2006

Sémillon, Muscadelle, Sauvignon

Issu de raisins ramassés mûrs, le millésime 2006 se distingue par de la finesse et une belle fraicheur. Ce vin supportera très bien la garde et gagnera en complexité et minéralité au delà de 2010.

la pie colette

cotes de duras rouge

merlot

Vin de fruit, très peu tanique, à boire sur la charcuterie, les grillades etc...
Servir à température de cave (12-14°)

veillefont

cotes de duras rouge

Merlot 50%, Cabernet Sauvignon 25 %, Cabernet Franc 15 %, Malbec 10 %.

le millésime 2006, très fruité, se caractérise par beaucoup de fraicheur et de finesse. La minéralité très présente en fin de bouche annonce une bonne aptitude au vieillissement. Il peut se boire dès maintenant contrairement au 2005 que nous conseillons de garder en cave encore quelque temps.

alors vite dans le rayon sud ouest pour des vins sympa et a petit prix

laurent

 

13:11 Écrit par Laurent dans VIns | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sud ouest, duras, le bihan, pie colette |  Facebook |